Municipalités

Un territoire accueillant et accessible

Les municipalités de la MRC de Maskinongé vous accueillent en grand! Plusieurs d’entre elles organisent des activités annuelles pour souligner l’arrivée des nouveaux citoyens et des bébés de l’année. C’est l’occasion de rencontrer vos nouveaux voisins et de découvrir votre nouvel environnement tout en revenant à la maison avec quelques cadeaux issus des entreprises locales.

Famille à Sainte-Ursule

Municipalités

Charette

Charette

Avec ses routes diverses arrivant de toutes les directions, la municipalité de Charette se démarque notamment grâce à une magnifique église en bois érigée en 1909. Contrairement à la majorité des églises de la MRC de Maskinongé, celle-ci fait appel au bois et à une couleur blanc immaculé.

Louiseville

Louiseville

Située sur la rive nord du Lac Saint-Pierre, la ville de Louiseville fut nommée en l’honneur de la princesse Louise d’Angleterre, fille de la Reine Victoria. Cette ville de plus de 125 ans d’histoire, possède encore de magnifiques demeures dignes des plus nobles de l’époque et construites sous l’influence du Chemin du Roy. Il faut s’y promener pour y voir toute la beauté de son patrimoine!

Maskinongé

Maskinongé

La municipalité de Maskinongé vous séduira par son arrondissement central et la beauté qui en émane. Une randonnée s’impose. Il faut donc prendre le temps de contempler le secteur de l’église. Le presbytère, l’église, l’ancien couvent (dirigé anciennement par les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie) et de nombreuses demeures sont des joyaux du patrimoine bâti maskinongeois.

Saint-Alexis-des-Monts

Saint-Alexis-des-Monts

La municipalité de Saint-Alexis-des-Monts est parsemée d’au moins 600 lacs, un joyau du patrimoine naturel. Territoire de chasse et de pêche, Saint-Alexis-des-Monts se distingue par l’implantation, à l’époque, des clubs de chasse et de pêche réservés exclusivement aux riches américains. Saint-Alexis-des-Monts est l’une des plus vastes municipalités rurales du Québec, avec une superficie de 1 153 kilomètres carrés. Elle occupe plus de la moitié du territoire de la MRC de Maskinongé.

Saint-Barnabé

Saint-Barnabé

La municipalité de Saint-Barnabé possède autant de charme que de séduction, surtout pour les amants du vélotourisme! De plus, la richesse de ses terres en fait un lieu très propice à l’agriculture. On peut également répertorier plusieurs vieilles demeures et monuments historiques répartis dans l’ensemble du territoire. La municipalité de Saint-Barnabé se distingue en outre par la rivière Yamachiche, qui coule près du chemin des Dalles. Celle-ci y laisse des dépôts de calcaire sur le roc.

Saint-Boniface

Saint-Boniface

« Tout pour le bien, rien pour le mal », voilà la devise qui a toujours influencé les citoyens de Saint-Boniface. Dotée d'une situation stratégique et d'un accès simple et rapide à l'autoroute 55, Saint-Boniface, c’est le charme champêtre à deux pas de la ville! À Saint-Boniface, l’église s’est érigée sur un site prépondérant, en plein cœur de la collectivité. Construite en pierre, elle exprime l’importance qu’elle représentait pour les citoyens et le rôle de premier plan dans le développement économique et social de la communauté.

Sainte-Angèle-de-Prémont

Sainte-Angèle-de-Prémont

Armée de magnifiques collines et entourées de majestueuses montagnes, Sainte-Angèle-de-Prémont possède des reliefs montagneux s’élevant jusqu’à 250 mètres. D’ailleurs, dans le haut du rang Waterloo, on peut voir s’étendre 20 kilomètres de plaines et ce, jusqu’au lac Saint-Pierre. Les paysages de la municipalité sont aussi diversifiés qu’enchanteurs. Un spectacle grandiose s’offre aux amants de la nature.

Saint-Édouard-de-Maskinongé

Saint-Édouard-de-Maskinongé

Saint-Édouard-de-Maskinongé est la plus jeune municipalité de MRC de Maskinongé. Sa topographie vallonnée donne à Saint-Édouard-de-Maskinongé des paysages exceptionnels. D’ailleurs, la majeure partie de la superficie de la municipalité est recouverte de forêts. On peut donc admirer sa nature abondante et diversifiée, profiter de ses bienfaits et succomber au charme de ses paysages.

Saint-Élie-de-Caxton

Saint-Élie-de-Caxton

Il faut visiter ce coin de pays pour constater la beauté remarquable des lieux parsemés de lacs, de rivières à l’eau limpide entourant et traversant le centre du village. La qualité exceptionnelle et la générosité de la nature suscitent inévitablement la fierté des résidants. Saint-Élie-de-Caxton offre plusieurs maisons au cachet hybride et original, bien intégrées au paysage et reflétant la qualité de vie de cette communauté.

Saint-Étienne-des-Grès

Saint-Étienne-des-Grès

Saint-Étienne-des-Grès est renommée pour la prospérité de son agriculture, en particulier, la production maraîchère. Des champs à perte de vue génèrent une grande variété de légumes savoureux destinés à garnir la table de nos maisons. D’ailleurs, de nombreux kiosques vous offrent ces produits frais. Une visite de cette communauté ne saurait être complète sans explorer le village et ses routes de campagne.

Sainte-Ursule

Sainte-Ursule

Cette municipalité vous séduira par la beauté de son paysage, ses magnifiques chutes, entre autres, et la richesse de son histoire. Plusieurs demeures ancestrales ont d’ailleurs été conservées et révèlent le patrimoine local de la municipalité. Notamment, l’église de Sainte-Ursule, qui date de 1867, en émerveillera plus d’un par sa beauté et sa simplicité. Elle arbore un air vieillot, ayant conservé ses jolis côtés en pierre des champs. Une promenade s’impose!

Saint-Justin

Saint-Justin

Sise au pied des Laurentides, dans l’ancien lit de la mer Champlain, la municipalité de Saint-Justin est située sur une terrasse d’argile bleue, tenace et profonde. C’est en fait, l’argile « leda » des géologues. Celle-ci renferme des fossiles d’organismes marins et provoque occasionnellement des éboulements. De ce fait, on raconte que la rivière de l’Ormière, à Saint-Justin était, il y a plus de cent ans, un fossé.

Saint-Léon-le-Grand

Saint-Léon-le-Grand

La municipalité de Saint-Léon-le-Grand est sise, en partie, sur les seigneuries de Grosbois et de Granpré et en majeure partie, sur le territoire de la seigneurie Dumontier. C’est ainsi que le vocable de Saint-Léon-le-Grand était aussi connu sous le nom de Saint-Léon-le-Dumontier, surtout à l’époque.

Saint-Mathieu-du-Parc

Saint-Mathieu-du-Parc

L’œuvre de la nature s’avère remarquable. Pour vous en convaincre, il faut découvrir la municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc qui compte 83 lacs et qui est bercée par la beauté et le calme de la rivière Shawinigan tout en étant entourée d’une immense forêt à la faune variée et abondante. Le pont couvert de Saint-Mathieu-du-Parc en est une parfaite illustration. Construit en 1936 et toujours utilisé, il est un ouvrage de plus en plus rare au Québec et démontre le grand sens de préservation, l’ingéniosité et l’adaptation des résidants.

Saint-Paulin

Saint-Paulin

La municipalité de Saint-Paulin possède sur son territoire l’une des quatre plus hautes chutes du Québec, soit la chute à Magnan. Situé à 3 kilomètres du village sur la route 349, la Chute à Magnan est la réussite naturelle du courant des eaux de la rivière du Loup. La Chute à Magnan est une beauté remarquable à contempler de part ses jolies couleurs. Le premier qui songea à utiliser le pouvoir d’eau de cette chute fut Augustin Magnan.

Saint-Sévère

Saint-Sévère

Quel plaisir que de parcourir les petites routes campagnardes de Saint-Sévère! La beauté de ses vallons et le paysage agricole vous projetteront une image champêtre extraordinaire, digne du terroir de la MRC de Maskinongé. Saint-Sévère est la plus petite municipalité de la MRC de Maskinongé. Son nom a été donné en l’honneur de l’abbé Joseph Sévère-Nicolas Dumoulin, ancien curé d’Yamachiche, qui s’était intéressé de près à la fondation de la municipalité.

Yamachiche

Yamachiche

D’origine amérindienne, l’appellation Yamachiche signifie « eau vaseuse », une allusion directe au retrait de l’ancienne mer Champlain qui couvrait alors tout le territoire d’Yamachiche, dont les rives longent en totalité le lac Saint-Pierre, au cœur du fleuve Saint-Laurent. Les touristes peuvent d’ailleurs fréquenter la Pointe d’Yamachiche, un lieu réputé pour l’ornithologie, avec une vue imprenable sur le lac Saint-Pierre, en empruntant la sortie 180 de l’autoroute 40.