L’équilibre travail-études…un défi possible!



24 septembre 2020
Écrit par :

Savais-tu que plus de la moitié des élèves de 5e secondaire travaille tout en étant aux études?

Savais-tu qu’au Québec, les étudiants travaillent généralement plus d’heures que les étudiants des autres provinces du Canada?

Le fait de travailler pendant tes études peut s’avérer être très bénéfique pour toi, mais encore faut-il que tu connaisses tes propres limites! Voici quelques infos et des trucs pour te guider dans cette nouvelle aventure du travail.

Les avantages d’un emploi étudiant

Occuper un emploi étudiant peut apporter de nombreux bénéfices autant dans le moment présent que pour ton avenir. En effet, cela te permet de développer ton organisation, ta capacité d’adaptation, ton sens des responsabilités, tes attitudes et tes compétences professionnelles, ton autonomie personnelle et financière, ton esprit d’équipe, ta connaissance de toi et J’EN PASSE… En travaillant, tu peux également côtoyer des adultes qui apporteront un sens à ton parcours et qui sauront reconnaître tes forces! Travailler permet à la fois de se sentir valorisé, reconnu et de développer son estime personnelle. Sans compter qu’en étant en emploi au cours de tes études, tu risques de vivre plus aisément ta transition vers le marché du travail, une fois tes études complétées.

Les conséquences d’une mauvaise conciliation travail-études

ATTENTION! Il faut toutefois s’assurer de respecter un nombre d’heures adéquat de travail afin de ne pas nuire à ton premier rôle, soit celui d’être étudiant-e, le forgeron de ton avenir! En tant qu’étudiant-e, le nombre d’heures allouées pour le travail devrait se situer entre 10 et 15 heures par semaine. Tu ne devrais pas dépasser les 20 heures par semaine, car tu pourrais voir apparaître certaines conséquences d’un surmenage. Sois conscient-e que le nombre 15 est une statistique, alors que toi, tu es une personne avec des activités parascolaires et des intérêts personnels. En ce sens, il se peut qu’un quart de travail soit suffisant pour toi.

Les entreprises font présentement face à un grand manque de main-d’œuvre et il est possible que ton employeur te demande de faire plus d’heures que les disponibilités déjà transmises. Il est important de te respecter dans cette situation et de rappeler tes limites à ton employeur. Il est essentiel qu’il comprenne que ton occupation première est d’être étudiant-e. Plusieurs employeurs sont très compréhensifs et permettent de ne pas travailler la veille d’un examen par exemple. Prends le temps de t’asseoir avec ton patron et de déterminer ensemble des lignes directrices selon vos besoins respectifs pour permettre une ambiance de travail harmonieuse.

Sois également attentif-ve aux signes, car si tu commences à te sentir fatigué-e, irritable, démotivé-e, que tu éprouves des difficultés à rester concentré-e, que tu accumules des retards dans tes études, des absences et que tes résultats scolaires diminuent, c’est que tu en as trop sur tes épaules. Rappelle-toi qu’une journée dure uniquement 24 heures, ton horaire doit être réaliste. Si tu es épuisé-e, tu ne seras ni efficace à l’école ni en emploi. Alors, fais attention à toi et garde-toi du temps libre pour relaxer 😊 !

Pour avoir une idée du nombre d’heures par semaine que tu passes sur chaque activité, en plus des études et du travail, je t’invite à faire ce petit exercice, disponible sur le site web de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie : https://trem.ca/outils/cet-calculs-en-ligne/. Cela te permettra de trouver le bon équilibre dans ta vie!

Quelques trucs et conseils pour bien combiner les deux

  1. Privilégie un horaire fixe, mais si ce n’est pas possible, organise à l’avance tes périodes d’études et de travail en t’assurant de ne pas dépasser les 15 heures par semaine! Sois attentif-ve à tes limites et respecte-toi!
  2. Trouve un employeur qui respecte tes études et qui te permet de les mettre en priorité.
  3. Choisis un emploi qui te permet de travailler moins d’heures sans avoir de pression de l’employeur. Certains emplois te permettent même d’étudier tout en travaillant.
  4. Favorise un emploi moins intellectuel et plus physique, cela te permettra de reposer ton cerveau, qui est constamment actif lorsque tu es sur les bancs d’école.
  5. Travaille les fins de semaine et garde tes soirs de semaine pour te reposer, étudier et avoir suffisamment de temps pour dormir.

P.S. : Si tu as besoin d’aide pour te trouver un emploi ou mieux concilier celui que tu as avec tes études, viens rencontrer les intervenantes du Carrefour jeunesse-emploi! Il nous fera plaisir de t’aider!

Noémie Bédard, conseillère en persévérance et en orientation scolaire - CJE MRC de Maskinongé

Noémie Bédard
Conseillère en persévérance et en orientation scolaire
Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé

Sources :

Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé

À propos de Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé

Le Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé est la porte d'entrée de tous les jeunes adultes âgés de 16 à 35 ans pour des services personnalisés d'aide à la recherche d'emploi, d'orientation scolaire et professionnelle, de sensibilisation à l'entrepreneuriat et de développement de projets.

Les services du Carrefour sont offerts aux résidants de : Louiseville, Saint-Alexis-des-Monts, Saint-Barnabé, Saint-Paulin, Saint-Édouard-de-Maskinongé, Maskinongé, Saint-Justin, Saint-Léon-le-Grand, Saint-Sévère, Sainte-Angèle-de-Prémont, Sainte-Ursule et Yamachiche.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire