Madeleine Lacoursière-Julien, 1923-2020



17 février 2020
Écrit par :

Madeleine Lacoursière-Julien est décédée le 13 janvier dernier à l’âge de 96 ans et 8 mois. Janyse L. Pichette, sa fille, était une proche aidante depuis plusieurs années.

Comme elle a partagé à quelques reprises sur ce blogue son expérience de proche aidante, Mme Pichette souhaitait également partager le texte qu’elle a lu lors des funérailles de sa mère.

Chère maman,

Cette fois-ci ton corps a eu raison de ta volonté de vivre.

Tes yeux se sont fermés,
Ton cœur s’est arrêté,
Et tes souffrances se sont envolées.
Ton corps meurtri est resté, vers le ciel ton âme est montée.
Dans la tempête tu as traversé le puits de lumière éblouissant comme l’éternité!

On se plait à croire
Que maintenant, tu cours pieds nus dans un champ de fleurs,
Le cœur léger, sans douleur,
Les yeux brillants comme des diamants.
Tu cours pour rejoindre et retrouver ceux que tu as tant aimés,
Te joindre à eux, pour nous protéger et nous soutenir.
Toi qui nous as enveloppés d’amour et qui a eu de la tristesse à nous quitter,
Malgré tes grandes souffrances qui n’ont jamais changé ton sourire.

Merci de nous avoir donné la vie.
Merci pour tout ce que tu nous as a appris et pour tant d’amour gratuit.

Merci maman, pour tant de joie, de bonheur et de bonne humeur!
Tu nous as laissé un grand héritage,
Le souvenir d’une maman aimante,
D’une femme extrêmement forte et positive,
Pour qui la vie a toujours été belle et valait la peine d’être vécue.

Maintenant repose en paix, sans douleur le cœur léger!
Tu mérites tant de bonheur…

Maman, dans ce samedi après-midi du 11 janvier,
Tes dernières chansons à répondre resteront toujours gravées dans notre mémoire,
Surtout lorsque tu nous as dit Je ne pensais pas être aimé autant, je suis heureuse,
Et merci à vous pour tant de bonté!

Maman, bon voyage, jamais on ne pourra t’oublier.
Nous savons que tu seras toujours là pour nous protéger…

Comme tu nous disais toujours ne vous inquiétez pas,
On va prendre du poil à la bête et on va passer au travers!

Maman, encore une fois merci de nous avoir donné la vie,
Et de si bons souvenirs avec toi, repose en paix… tu seras toujours dans nos cœurs!

Au revoir chère maman…

Madeleine Lacoursière-Julien

Janyse L. Pichette

À propos de Janyse L. Pichette

Citoyenne de Sainte-Ursule, Janyse L. Pichette a été directrice générale de la MRC de Maskinongé de 1995 à 2019.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire