Ma liste de souhaits pour 2017!



17 janvier 2017
Écrit par :

Ayant adoré mon expérience comme blogueur avec Blogue Mauricie, c’est avec un immense plaisir que je continuerai cette passion pour Maski.quebec. Dans mes billets, je vous parlerai entre autres d’investissements, de jeunes entrepreneurs ainsi que des opportunités d’affaires qui pourraient vous intéresser. Nous avons vécu une belle année 2016 comme nous aimerions connaître à chaque année. Pour ce faire, j’ai préparé une liste de souhaits qui pourrait aider au déploiement de projets d’expansion ou de développement et possiblement se réaliser en 2017 :

  1. Une année à écouler avec beaucoup de bouteilles pour notre Distillerie Mariana et un grand succès au petit dernier, le Rhum Morbleu qui devrait arriver sur les étagères de la SAQ très bientôt; pssst, l’étiquette de la bouteille est fabuleuse. Elle a été conçue par une entreprise de chez nous : Kawabunga!Morbleu
  2. Des projets grandioses pour nos jeunes entrepreneurs des Ateliers Nemesis qui sont tombés sous le charme du nord de notre MRC. Ils seront à surveiller entre autres dans la fabrication d’une mystérieuse créature de 14 pieds destinée au Festival interglacial de BD et univers givrés de Shawinigan (voir l'article dans Le Nouvelliste);
  3. On veut encore plus d’excellents Osso Bucco dans nos épiceries provenant des Aliments Prémont, entreprise qui ne cesse de prendre de l’expansion dans la municipalité de Sainte-Angèle-de-Prémont;
  4. Une saison touristique à la hauteur des résultats de 2016 avec plein de projets pour le retour, on l’espère en 2017, du Fonds de partenariat en tourisme;
  5. Des investissements dans notre Parc industriel régional avec l’arrivée d’entreprises prometteuses et créatrices d’emplois;
  6. Une année de grande préparation pour concrétiser le projet d’Olymel à Yamachiche, qui deviendra en 2018 probablement la plus grande entreprise de la région avec la création de 350 nouveaux emplois;
  7. Des exportations à profusion pour des entreprises comme Marquis, Divel, Bois CBV, Aspasie, Coloridé, Conception M.B., et j’en passe….
  8. Un tout nouveau comité de concertation agricole des plus efficaces avec nos partenaires du MAPAQ, de l’UPA, Agriconseils, PDAAM, FADQ et beaucoup de projets avec Huguette Veillette et le Service d’accompagnement sur l’avenir des entreprises agricoles de la Mauricie;
  9. Des projets mycologiques à Saint-Paulin, la concrétisation de l’entreprise gagnante du Concours Métayer mycologue sur le site du Baluchon;
  10. De la main-d’œuvre pour combler les postes disponibles dans la MRC;
  11. Le retour du Fonds de diversification économique qui nous permettrait de donner un levier financier supplémentaire pour nos entreprises en expansion;
  12. Développer des projets structurants pour nos municipalités et pour la vitalité et le dynamisme de la MRC;
  13. Des récipiendaires au prochain Concours OSEntreprendre, la date limite de dépôt de dossier étant le 14 mars prochain. L’année dernière Rien ne se perd tout se crée avait gagné le Prix Réussite Inc, accompagné d’une bourse de 25 000 $;
  14. Une superbe soirée des Sommets de la Chambre de commerce et d’industrie MRC de Maskinongé avec une nouvelle directrice des plus dynamiques, Geneviève Scott-Lafontaine;
  15. Plein de beaux projets pour la Microbrasserie Nouvelle-France qui vient de présenter son nouveau logo annonçant ainsi une notre nouvelle image de marque. Aux dires de François-Eugène Lessard, « c’est le tout début de plusieurs nouveautés pour l’entreprise de Saint-Alexis-des-Monts. »Logo Microbrasserie Nouvelle-France

Pour terminer, j’ai un souhait spécial pour le territoire, soit la poursuite de la belle concertation entre les organismes du territoire qui forment un tout unique avec Vision Maskinongé. Que ce soit la SADC, le CJE, Emploi-Québec en passant par la CDC, les différents ministères, les écoles, les députés, les institutions financières, je nous souhaite que cette collaboration continue de faire lever des projets. Maintenant que nous avons une toute nouvelle image avec Maski.quebec, je suis certain que nous avons tous les outils pour nous démarquer à l’extérieur des frontières de notre MRC. Après tout, ma directrice, madame Janyse L. Pichette, a raison : nous avons la plus belle MRC du Québec, il y a de quoi être fier!

Jean-Frédéric Bourassa

À propos de Jean-Frédéric Bourassa

Titulaire d’un baccalauréat en communication sociale de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Jean-Frédéric Bourassa a occupé précédemment les postes de conseiller en communication et de directeur industriel pour le CLD de la MRC de Maskinongé. Depuis 2015, monsieur Bourassa travaille à la MRC de Maskinongé en tant que coordonnateur du Service de développement économique et du territoire. Il est reconnu pour son entregent, sa diplomatie et son esprit d’équipe.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire