Pour une agriculture dynamique et pérenne : Un service à connaître



30 novembre 2017
Écrit par :

L'agriculture sur le territoire de la MRC de Maskinongé, c'est un tiers de sa superficie, sur laquelle nous comptons, selon les données du MAPAQ de 2017, 457 fermes de différentes productions. Celles-ci appartiennent principalement à des propriétaires uniques, composant les familles vivant dans l'une ou l'autre des municipalités de la MRC. Toujours selon les données du MAPAQ de 2017, ce sont 55 % de ces entreprises qui ne possèdent pas de relève et se questionnent sur l'avenir de leur entreprise. Ne sont-ils pas là des chiffres révélateurs?

Vitalité économique

Loin de moi l'intention de jouer à l'économiste… Toutefois, nous savons tous que des citoyens d'un territoire donné consomment des biens et des services et conséquemment que cela produit des retombées économiques positives pour l'ensemble de la population et pour ses milieux de vie. Or, nous constatons avec les années que le nombre de fermes dans la MRC de Maskinongé décroît. En effet, de 525 fermes en 2004, nous sommes passés à 478 en 2010 pour en dénombrer 457 cette année. Une perte de 68 entreprises dans nos voisinages. Que s'est-il produit? Où sont-elles passées? Bien des questions surgissent tout d'un coup! Bien sûr, nous ne sommes pas sans savoir que certaines ont été démantelées lors d'un encan, que d'autres ont été achetées par l'entreprise voisine et bien d'autres scénarios pourraient être énumérés. En fait, là n'est pas la question.

Avant qu'une prochaine entreprise soit démantelée ou vendue et que nous perdions une autre parcelle de nos assises agricoles, la question à se poser, selon moi est : Quelle est la nouvelle famille qui pourrait prendre la relève de telle ou telle entreprise, propriété d'un « cédant » qui n'a malheureusement pas trouvé de relève pour poursuivre son œuvre?

Cette nouvelle famille pourrait en outre, habiter le territoire, dynamiser la communauté par ses implications à la vie de sa municipalité, contribuer à l'économie de la région par sa consommation de biens et de services et ainsi favoriser et maintenir une occupation dynamique de nos milieux de vie et du territoire de notre MRC. Il y a effectivement là, un enjeu important qui est l'occupation du territoire avec toutes les répercussions que cela représente dans une communauté!

Agriculture

Agriculture

Un service à connaître et à diffuser

La planification de la retraite, ça concerne également les agriculteurs et devrait débuter, dans un monde idéal, avant l'âge de 55 ans, car la retraite, ça se planifie d'avance et surtout lorsqu'il s'agit d'une entreprise pour laquelle une relève est souhaitée. Qui plus est, un transfert peut devoir s'effectuer sur plusieurs années voire une décennie, raison de plus pour débuter tôt!

Nos agriculteurs déjà en âge de passer le flambeau peuvent se sentir à court d'idées et d'énergie pour initier la passation des pouvoirs à une relève, qu'elle soit apparentée ou non. Pourtant, ce maillage est primordial pour le succès d'un transfert d'entreprise. Qui dit transfert, dit plan de transfert et tout l'attirail du volet fiscal.

Afin de susciter une réflexion à cet égard, auprès des nombreux cédants du secteur agricole de la MRC de Maskinongé, un service a vu le jour en 2015. Ce dernier est encore trop peu connu.

Il s'agit du « Service d'accompagnement sur l'avenir des entreprises agricoles de la Mauricie ».

Ce service est offert aux agriculteurs afin de les aider dans leur prise de décision sur l'avenir de leur entreprise. Une conseillère les accompagnera dans leurs démarches afin notamment de faire le point sur leur parcours, pour explorer les choix qui se présentent à eux, pour répondre à leurs questions, et ce, en toute confidentialité auprès d'une ressource professionnelle d'expérience dans le domaine.

Ce service personnalisé s'effectue à la demande de l'agriculteur et à son rythme, de façon conviviale sous forme de rencontre à sa résidence. La conseillère est présente pour lui afin de le soutenir dans sa prise de décisions, et ce, sans frais.

À noter que ce service est disponible sur le territoire de la Mauricie grâce à un investissement financier et d'un partenariat des organisations suivantes : Gouvernement du Québec, MRC de Maskinongé, MRC des Chenaux, MRC de Mékinac, Ville de Shawinigan, Ville de Trois-Rivières, Ville de La Tuque, le Plan de développement de l'agriculture et de l'agroalimentaire de la Mauricie, le Réseau Agriconseils et l'UPA Mauricie.

Soyons des ambassadeurs de la pérennité de notre patrimoine agricole et de la prospérité économique de notre territoire! Partagez l'information auprès de vos connaissances!

Huguette Veillette

N'hésitez pas à communiquer avec Mme Huguette Veillette, conseillère au Service d'accompagnement sur l'avenir des entreprises agricoles de la Mauricie au 819 378-4033, poste 239 ou à l'adresse suivante : hveillette@mauricie.upa.qc.ca

Isabelle Demers

À propos de Isabelle Demers

Isabelle Demers est coordonnatrice du Service d'aménagement et de développement du territoire de la MRC de Maskinongé depuis 2012.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire