Ces êtres d’exception



6 avril 2017
Écrit par :

J’ai le sourire facile quand il est question d’entrepreneuriat. Les entrepreneurs sont vifs, intuitifs et spontanés. Ce sont des gens d’action, investis, un peu téméraires, qui n’ont pas peur de tester des choses, d’innover, de se tromper aussi parfois, mais d’avancer toujours... On a peut-être un peu en commun, après tout! Ces derniers temps, il me semble qu’on est gâté en matière d’entrepreneuriat. Ça bouge en Mauricie et la Soirée des Sommets de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé est venue nous le démontrer samedi dernier.

Nos entrepreneurs sont beaux, passionnés et inspirants. Ne trouvez-vous pas? Dans le cadre de ce premier billet de blogue, j’ai eu envie de vous parler d’économie sociale et plus précisément de certains acteurs qui ont été honorés samedi soir dernier dans la MRC de Maskinongé. Ce sont des collaborateurs privilégiés dans le cadre de mes fonctions au Pôle d’économie sociale de la Mauricie et j’ai décidé qu’on avait le droit d’être un peu chauvin! Pfffff! C’est moi la blogueuse!

Photobooth : Pôle d'économie sociale Mauricie (Photo : Antoni Pâquet)Crédit photo : Antoni Pâquet

Jonathan Gariépy et le 103,1

Mes salutations vont d’abord à Jonathan Gariépy qui occupe la direction générale du 103,1, la radio de la MRC de Maskinongé, depuis février 2010. En plus d’être drôle (croyez-moi!) et impliqué (vraiment!), Jonathan gère une équipe de 5 employés et d'une soixantaine de bénévoles. Dans le cadre de la Soirée des Sommets 2017, le 103,1 s’est mérité le prix d’entreprise d’économie sociale de l’année; un honneur qui coïncide avec les 10 ans de cette entreprise d’économie sociale. Cette reconnaissance est assurément une manifestation de cette place unique qu’occupe le 103,1 auprès des citoyens de la MRC de Maskinongé. En plus de diffuser de la musique et de l’information locale, le 103,1 propose des contenus qui correspondent aux besoins et aux valeurs que l’on retrouve dans la MRC. On est donc choyé d’avoir sur le territoire une radio dynamique qui nous ressemble.

Laurence Requilé et À la vie au vert

La Soirée des Sommets a également permis de souligner le travail de Laurence Requilé à titre de personnalité de l’année dans la catégorie Développement durable. C’est une femme passionnée et engagée et elle est l’artiste (oui oui !) derrière À la vie au vert. Cette entreprise propose des créations florales qui sont respectueuses de l’environnement. Laurence travaille avec des fleurs locales ou équitables dès que c’est possible tout en réduisant les emballages superflus. En somme, une belle alternative, autant d’un point de vue environnemental que social, pour ajouter une touche naturelle et fleurie à vos événements corporatifs, à vos célébrations en tout genre ou tout simplement pour vous faire plaisir.

Visiblement, il y a des gens originaux dans Maskinongé! Non seulement ça bouillonne, mais ça bouillonne au-delà des frontières de la MRC. Les entrepreneurs qui s’investissent à tous les jours dans leur entreprise sont des êtres d’exception et agissent comme des ambassadeurs pour le territoire. Un trophée, c’est bien. Mais toute mon admiration, c’est encore mieux. Blague à part, l’entrepreneuriat traditionnel et l’entrepreneuriat collectif sont des moteurs de développement pour une région. Les deux vont de pair et sont le fruit d’initiatives personnelles et collectives, d’efforts, de persévérance, voire de sacrifices pour maintenir le cap et croître. Les entreprises d’économie sociale ne font pas exception à cette idée de développement, de croissance et de création de valeur. Elles sont d’ailleurs au nombre de 23 dans la MRC de Maskinongé, ce qui représente 10 % des entreprises d’économie sociale en Mauricie. Elles ont des revenus qui avoisinent les 15 millions de dollars et génèrent 535 emplois directs seulement pour la MRC de Maskinongé. Si c’est pas du développement ça, je me demande c’est quoi !

Comme collaboratrice à ce blogue, j’aurai l’occasion de vous faire découvrir des entreprises ou des projets d’exception qui m’interpellent dans la MRC de Maskinongé. Au passage, j’en profiterai pour mettre en valeur l’économie sociale. Que l’aventure commence!

Marie Michèle Lemay

À propos de Marie Michèle Lemay

Marie Michèle Lemay travaille à la promotion de l’entrepreneuriat traditionnel et collectif depuis maintenant 2 ans. Elle est directrice générale du Pôle d’économie sociale de la Mauricie depuis janvier 2017. Elle a adopté la Mauricie il y a maintenant 3 ans, afin d’y poursuivre ses études et travailler. Elle a l’étincelle facile quand il est question de changement et l’humain est au cœur de sa stratégie. Au quotidien, elle met tout en œuvre pour livrer des projets emballants dans lesquels elle se sent contributive. Elle a l’audace et l’humilité de s’entourer des meilleurs. Elle réfléchit constamment à la prochaine action qui servira la vision, le positionnement, l’équipe et « la marque ».

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire