En novembre, on oublie le calcul sur 4 ans



26 septembre 2017
Écrit par :

Elles sont à nos portes. Les articles de journaux nous le rappellent jour après jour. Elles sont de retour après quatre ans d’absence! Non je ne parle pas de ces deux meilleures amies parties voyager autour du monde revenant quatre ans plus tard, mais bien des élections municipales! Sujet ennuyant vous direz peut-être… Détrompez-vous! Oubliez, le temps de cette lecture, le traditionnel «faites votre devoir de citoyen», car je veux déclencher une certaine réflexion chez vous -Ok ne l’oubliez pas complètement car ça reste fondamental !

Bien que certaines et certains semblent blasés d’entendre résonner les promesses des candidatEs, tout l’intérêt est là. Peu importe la municipalité ou les candidatEs, écoutez ce qu’ils ont à dire, leurs projets pour vos milieux de vie, leur(s) intérêt(s) et motivations à déposer leur candidature, leur vision de la municipalité, à court, moyen et long terme… Je précise long terme car il arrive parfois, peut-être souvent dans certaines villes ou municipalités, que les décisions se prennent pour un horizon de quatre ans, soit la durée d’un mandat. Cependant, un milieu de vie, un quartier, une municipalité, ça ne se construit pas sur quatre ans! Ça dépasse la garantie du manufacturier!

Il y a de ces projets qui doivent certes être pensés et réalisés à court terme. Mais la qualité de vie, des milieux de vie durables et en santé, on ne construit pas ça en revirant un trente sous! C’est ce genre d’élément qui doit être réfléchi avant de faire un choix définitif. Par exemple, lorsque vous regardez pour acheter une propriété. Vous devriez, à un certain point, regarder les avantages de l’une versus l’autre et où souhaitez-vous vivre.

Eh bien les élections, tant qu’à moi, c’est un peu ça. On ne peut pas «magasiner» unE candidatE versus unE autre avec un choix aussi large que celui du marché immobilier, mais nous sommes en mesure d’évaluer celui ou celle qui répond le plus à nos aspirations, à ce que l’on souhaite pour notre quotidien, notre entourage, ce que l’on souhaite voir, où et comment l’on souhaite vivre.

Vous vous demandez peut-être alors où je veux en venir exactement. En très bref, je souhaite susciter la réflexion en vous à l’égard des différents aspects qui rendent votre milieu de vie attrayant pour vous pour y vivre et y travailler. Est-ce le logement? Les activités et les loisirs offerts? L’accessibilité (réseau routier)? Les commerces et services disponibles ? Les parcs, espaces verts et lieux de sociabilité? L’appartenance? Ensuite, quels sont les enjeux qui vous préoccupent actuellement? Dans un futur rapproché et éloigné? Est-ce les infrastructure et services? La protection des milieux naturels? L’économie? La qualité de vos milieux de vie?

En répondant à ces deux simples questions, et en envisageant un avenir à long terme, voir ici plus de quatre ans, vous serez donc en mesure d’établir quelles sont vos priorités pour votre milieu de vie et ultimement, votre vision du développement de la municipalité que vous souhaiteriez. Je vais un peu vite dans les liens, mais il n’en reste pas moins que c’est en sachant ce que l’on souhaite réellement que nous pourrons faire un choix éclairé le 5 novembre prochain.

Ce qu’il y a de merveilleux c’est que non seulement vous pouvez écouter ce que vos candidatEs vous proposent, mais vos candidatEs sont (doivent) être à l’écoute de vos préoccupations, de votre vision de la municipalité dans laquelle vous souhaitez vivre et évoluer. Et s.v.p. – oui oui, faites votre devoir de citoyen - faites votre choix sur plus de quatre ans. Envisagez le futur, envisagez vos milieux de vie, envisagez votre avenir, plus loin que sur un mandat.

Le 5 novembre prochain, on VOTE pour plus de quatre ans!

Sarah Cuillerier-Serre

À propos de Sarah Cuillerier-Serre

Détenant un baccalauréat en géographie ainsi qu'une maîtrise en géographie environnementale à l'Université de Montréal, Sarah Cuillerier-Serre travaille à la MRC de Maskinongé en tant qu'aménagiste et chargée de projet depuis 2013.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire