Mon Saint-Élie-de-Caxton…



23 août 2017
Écrit par :

Ha!... Ha!... Vous êtes surpris, n’est-ce pas? Vous pensiez que seul un résident de Saint-Élie-de-Caxton pouvait dire « mon Saint-Élie-de-Caxton », et que nul autre ne pouvait se permettre de placer un déterminant possessif devant le nom de ce village légendaire! Eh bien, détrompez-vous, Saint-Élie-de-Caxton est non seulement ancré dans le cœur de chacun de ses habitants, mais il a une grande place dans le cœur de ses visiteurs également. Sur le site web de la municipalité, ce n’est pas pour rien que le slogan est « Saint-Élie, c’est nous ». Car ce que j’ai remarqué de particulier avec ce village, c’est qu’il est magique (et pas seulement en raison des lutins) : il ensorcelle les gens. Chaque personne qui le visite a le sentiment féérique que c’est son propre village! Oui, oui, même un citadin devient tout à coup un rural, l’espace d’un moment. C’est que chacun a sa raison bien particulière pour laquelle il aime l’endroit. Pour ma part, il y a plusieurs choses qui me font dire « mon Saint-Élie-de-Caxton ». En fait, il s’agit de mon expérience très personnelle avec ce village.

Les contes de Fred Pellerin, bien sûr!

Les histoires du célèbre conteur voyage de par le monde, par les spectacles de Fred à l’international, par les films inspirés de ses histoires et, bien évidemment, par les livres. Je suis une fan des livres-disques de Fred Pellerin. J’adore plonger les yeux dans ses jeux de mots tous plus surprenants les uns que les autres. Ouvrez un livre, et vous verrez que vous découvrirez une autre facette des histoires qu’il raconte, comme une autre couche de sens que vous n’aurez pas nécessairement entendue dans le même conte raconté à l’oral. Et vice versa, le disque qui accompagne le livre permet d’entendre des jeux de mots qu’on ne perçoit pas à la lecture. Génial quand on a à faire une longue route!

Fred Pellerin présentant l’exposition « La boîte à jouets de Fred »Fred Pellerin présentant l’exposition « La boîte à jouets de Fred »

Les légendes de Fred demeurent complètement vivantes à Saint-Élie-de-Caxton avec la mise en valeur des personnages et des lieux qu’on a connus dans les contes. On pense au Garage de la culture qui est l’ancien garage de Léo Déziel, aujourd’hui utilisé comme lieu de spectacles et d’expositions. Cet été, d’ailleurs, on peut y voir une exposition de sculptures-jouets des artisans Viatour-Berthiaume intitulée « La boîte à jouets de Fred ». Une activité à ne pas manquer! Vivantes, les histoires de Fred? Oh oui, car son œuvre inspire d’autres artistes, comme Viatour-Berthiaume et comme d’autres conteurs qui viennent passer quelques semaines en résidence à Saint-Élie-de-Caxton pour créer du nouveau matériel. J’ai assisté, au printemps, au spectacle des Prétendants au Rond Coin. Le duo de conteurs provenant des Cantons-de-l’Est m’a charmée avec des histoires sur le couple et sur l’amour en général. Expérience enrichissante!

Les Prétendants en prestation au Rond CoinLes Prétendants en prestation au Rond Coin

Finalement, pour vivre les contes de Fred directement au village, je vous suggère de faire la visite audio-guidée. Vous pourrez faire une visite de différents endroits de la municipalité et vous arrêter chez les artisans ou dans les restaurants.

De la bonne bouffe

J’adore la bonne bouffe, celle qui se distingue par son originalité, son authenticité, son raffinement ou sa grande simplicité. À Saint-Élie-de-Caxton, il faut dire que je suis servie! Mon coup de cœur incontestable : la Boulangerie Du bon pain… croûte que croûte avec ses pains frais et ses viennoiseries décadentes. Chaque fois que j’arrête à Saint-Élie, je ne manque pas de faire le plein de délicieuses provisions. Aussi, la paparmane est légendaire dans le village… dans presque chaque commerce où l’on va, quelqu’un nous offre une paparmane. Elle est présente dans les contes de Fred et elle pousse dans le fameux arbre à paparmanes du village. Même que certains artisans, qui sont nombreux et talentueux à Saint-Élie, s’en inspirent pour créer toutes sortes d’œuvres d’art devenant des souvenirs précieux pour les touristes. Le must en terme de paparmane : la crème glacée trempée dans des miettes de paparmane rose au Resto-Bistro Quoi de N’Oeuf. Trop bon!!

Un cornet à la paparmane et une danoise aux bleuets, ça rend une fille heureuse!Un cornet à la paparmane et une danoise aux bleuets, ça rend une fille heureuse!

Et un mariage…

Finalement, un village, que ce soit Saint-Élie ou un autre, ce n’est pas seulement l’endroit comme tel qui nous touche, mais ça peut aussi être les moments marquants que nous vivons dans ce lieu. En juillet, mon beau-frère et sa douce ont uni leurs destinées en l’église de Saint-Élie-de-Caxton, dans la chapelle extérieure, au pied de la montagne du Calvaire. Ils ont fait ce choix parce qu’ils sont attachés à la paroisse et à son curé neuf, l’abbé François Doucet. C’était magnifique! Nous avons même pris des photos dans le très beau Sentier botanique. Comme je vous le racontais, Saint-Élie est magique et il sera encore plus symbolique pour ma belle-famille et moi grâce à cette union.

Il y a tant à découvrir là-bas, et ce n’était qu’un aperçu de mes coups de cœur… Allez-y donc et lisez les histoires de Fred avant, vous verrez par vous-mêmes que ça existe vraiment!

PS : N’oubliez pas de passer au Bureau d’accueil touristique de Saint-Élie-de-Caxton, l’équipe vous orientera vers les activités à faire. Et vous pouvez y aller en auto électrique, comme moi, puisqu’il y a des bornes de recharge au Bureau d’accueil et au Rond Coin.

Jennifer St-Yves-Lambert

À propos de Jennifer St-Yves-Lambert

Jennifer St-Yves-Lambert travaille à la MRC de Maskinongé en tant qu’agente de développement culturel et touristique. Elle participe à la réalisation d’initiatives culturelles dont la MRC de Maskinongé est collaboratrice ou promotrice, pour le développement du milieu. Détentrice d’un baccalauréat en études françaises et d’une maîtrise en lettres, elle est une amoureuse de la culture québécoise et de son territoire natal. Sa mission : contribuer au rayonnement des artistes et artisans de Maskinongé qui façonnent, par leur créativité inspirante, notre culture unique.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire