4 façons simples d’intégrer la saine alimentation dans un camp de jour



17 août 2017
Écrit par :

En tant que gestionnaire de camp de jour et fervente des saines habitudes de vie, je trouvais ça vraiment important d’intégrer de saines habitudes de vie au camp de jour de Saint-Alexis-des-Monts. Plusieurs pensent que ce n’est pas si simple et qu’il faut beaucoup plus d’organisation, mais je dirais plutôt que ce sont des habitudes à changer et qu’il est plutôt simple d’organiser des activités en lien avec la saine alimentation dans la programmation d’un camp de jour. Dans ce blogue, je vous parle de 4 idées qui m’ont grandement aidée à bonifier le camp de jour.

  1. Se référer à des outils existants et/ou les ressources du milieu : Plusieurs ressources existent afin de nous donner un coup de main au niveau de l’intégration de saines habitudes de vie. Sur le territoire de Maskinongé, il y a Maski en forme qui est un pilier important. Il suffit de contacter Suzie Paquin, la coordonnatrice, qui se fera un plaisir de vous aider. Il y a aussi Claudia Tourigny qui travaille comme nutritionniste au CIUSSS MCQ. Elle possède plusieurs outils en lien avec la saine alimentation, dont un cadre de référence en saine alimentation pour les municipalités et se fait toujours un plaisir de trouver des solutions et de répondre à mes questions lorsque je la contacte. Finalement, il y a la Fondation Tremplin Santé qui propose plusieurs outils concrets sur leur site web www.tremplinsante.ca, un sommet réunissant plusieurs camps de jour à travers la province et l’Ontario, ainsi qu’un soutien afin de nous aider dans l’atteinte de nos objectifs en lien avec les saines habitudes de vie. Je vous ai donné quelques pistes, mais si vous fouillez un peu sur le site web, vous verrez qu’il y a beaucoup d’autres outils.
  2. Camp de jour de Saint-Alexis-des-Monts : JardinCultiver un jardin ou des bacs de jardinage : Cette année, nous avons confectionné et installé des bacs à jardiner sur le terrain du camp de jour. Grâce à 2 magnifiques bénévoles qui sont des passionnés de jardinage, Denise et Jacques Lafrenière, les jeunes ont pu recevoir un atelier sur le jardinage et sur comment prendre soin et donner de l’amour aux plants. Les jeunes ont donc pris soin des légumes et ont pu en déguster durant presque tout l’été! C’est l’fun de voir un plan de chou kale dévoré par les enfants!!! Par la suite, nous avons décidé d’emboîter le pas et de s’associer à la démarche des Incroyables comestibles. Ces bacs à jardiner sont donc devenus ouverts à tous. Alors, tous y mettent la main à la pâte et recueillent le fruit des récoltes. Et pour ceux qui se posaient la question, les plants sont en santé et nous n’avons pas eu de vandalisme!!!
  3. Camp de jour de Saint-Alexis-des-Monts : BleuetsOrganiser une activité d’autocueillette : Cette année, les enfants sont allé faire de l’autocueillette de bleuets à la Ferme Éthier.  Une activité qui fut très appréciée de tous. Et pour l’organisation, ce fut assez simple et peu dispendieux. Grâce au Transport Collectif Maskinongé et au fait que nous avons ouvert l’activité à tous, nous avons eu un rabais sur le transport. Les jeunes, en plus de profiter de l’autocueillette, ont pu pique-niquer et se promener dans le labyrinthe géant. Ce qui est encore plus intéressant, c’est que le lendemain, les jeunes ont pu cuisiner leurs récoltes.  Ils ont fait de bonnes tartes aux bleuets que même monsieur le maire Michel Bourassa est venu déguster!
  4. Cuisiner avec les enfants : Parfois, lorsqu’il est question de cuisine, le coût des aliments est souvent un frein. Cet été, il est certain qu’il y a eu quelques frais pour l’achat de nourriture. Par contre, le fait d’avoir pu cuisiner certaines récoltes du jardin, de même que de la sortie à la Ferme Éthier, a beaucoup diminué les frais.  J’aurais aussi tendance à dire que de voir les enfants cuisiner et de découvrir de nouvelles saveurs en vaut vraiment le prix. Prendre le temps de cuisiner, de déguster et de s’amuser sont vraiment des moments précieux que les enfants garderont longtemps! Du moins je l’espère!!!

Et vous, si vous prenez le temps de vous arrêter quelques minutes, quelles sont ces petites choses simples de la vie qui vous font sourire et qui vous rendent heureux? Prenez deux petites minutes de votre temps pour  y réfléchir et je vous promets que vous sourirez ! La vie est belle!

Andréanne Renaud

À propos de Andréanne Renaud

Andréanne Renaud travaille à la Municipalité de Saint-Alexis-des-Monts à titre de directrice des loisirs, sport, culture et communication depuis avril 2016. Ayant travaillé pour Québec en forme comme agente de développement pour la Mauricie pendant plusieurs années, elle connaît très bien le territoire et la dynamique entourant l’adoption de saines habitudes de vie. Professeure d’aérobie et de spinning à ses heures, mordue du jogging, l’activité physique fait partie intégrante de son quotidien.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire