Golf, vélo et agro



26 juillet 2018
Écrit par :

Chaussée de mes souliers à crampons, je suis bien ancrée au sol et, surtout, en total contrôle de chacun de mes mouvements. Les deux mains fixées sur le bâton et le regard au loin, je prends une grande inspiration et je m’élance pour frapper la balle. Assurément, je ne devais pas avoir choisi le bon bâton, puisque la balle a roulé loin de mon objectif. Il est vrai que ce parcours, au Club de golf Link’s O’Loup de Louiseville, n’est pas des plus faciles; j’ai encore besoin de pratique!

Golf Link's O'Loup de Louiseville

Surtout, il faut que je conserve mon attitude calme et ma concentration, car l’ambiance zen du site, c’est ce que j’apprécie particulièrement en venant jouer ici. À l’écart des bruits de la ville, seul le sport et ma performance comptent. J’en oublie mes soucis quotidiens. D’ailleurs, est-ce que j’ai pensé à remettre de la crème solaire? Voilà le genre de préoccupations que l’on peut avoir outre la partie : s’assurer qu’on ne brûle pas au soleil! Casquette et lunettes solaires sont de mise. Pour le reste, je dois revenir à mon prochain coup, car la pente qui m’attend ne s’affrontera pas sans difficulté. Je pense déjà au rafraîchissement qui m’attend sur la terrasse conviviale à la fin de mon 18 trous… ouf, le soleil est vraiment intense!

En cette semaine de vacances, j’avais décidé de profiter du beau temps. Je suis active, et j’ai toujours des fourmis dans les jambes! Pas question de rester sans rien faire. Le lendemain, j’ai sorti mon vélo : j’aime rouler sur le chemin en ne connaissant pas vraiment ma destination. Je laisse mon coup de pédales m’entraîner vers des paysages plus beaux les uns que les autres. À Sainte-Angèle-de-Prémont, la route est agréable et il y a peu de pentes. Tant mieux pour moi, j’avais envie de filer doucement… Le bruit du vent bourdonne dans mes oreilles et n’est interrompu que par les voitures et les tracteurs qui partagent la chaussée avec moi. Tiens, un agriculteur m’envoie un signe de la main! Gerbe de blé à la bouche, peau bronzée et œil plissé par la vue du soleil, il me semble bien sympathique (#lamourestdanslepré). Je réponds réciproquement à son geste, et je bifurque vers la gauche pour m’arrêter quelques instants à la Ferme Nouvelle-France.

Ferme Nouvelle-France : Halte vélo

Ferme Nouvelle-France : Hamac

J’ai envie de me reposer un peu, et je suis à la bonne place pour remplir ma gourde et m’installer à la halte vélo, juste au bord du chemin, pour déguster ma collation. Je croque dans une fraise juteuse achetée sur la route à la Ferme Cultures Plus que j’accompagne d’un délicieux granola de Ripaille et Bombance (il y a même de la lavande de chez Passion Lavande à l’intérieur, miam!) et j’avale à grosses gorgées ma bouteille d’eau minérale Saint-Justin. J’ai le temps pour une petite sieste à l’aire de repos qui se trouve sur le site de la Ferme Nouvelle-France : je me laisse balancer doucement dans un hamac au son des oiseaux qui gazouillent. Vraiment paisible! PS : l’accès au site est gratuit. Génial!

Carte vélo de la MRC de Maskinongé

J’ai, bien sûr, pris soin d’apporter avec moi ma carte vélo de la MRC de Maskinongé, car même si je me promène au hasard, je ne voudrais pas me perdre! En plus, les entreprises touristiques et les circuits Véloboucles Mauricie y sont bien indiqués (procurez-vous la carte ici et dans les lieux d’accueil touristique de la MRC). Ça m’a d’ailleurs fait penser que non loin de l’endroit où je me trouve, il y a un superbe Vignoble à visiter. Quelques coups de pédales plus tard, puis je me retrouve à déguster un rosé au Vignoble Prémont. Savoureux! Et mention spéciale pour le verre de sangria que j’ai siroté sur la magnifique terrasse avec vue sur les vignes. Le temps a passé si vite à jaser vin fortifié et vin de glace avec le propriétaire de l’endroit, qu’il est déjà tard. Pause toilette avant de repartir, où je m’arrête un instant pour me dire : « wow, quel beau lavabo de salle de bain! Une vraie œuvre d’art! »

Après tout ce sport, j’ai envie de me gâter, et je termine mon épopée à deux roues à la Rôtisserie Chez Maryan à Saint-Édouard-de-Maskinongé. Une poitrine de poulet avec des frites, de la salade de chou et beaucoup trop de sauce BBQ : un classique qui ne laisse personne indifférent! J’essuie mes doigts avec une petite serviette humide qui sent le citron et j’enfourche à nouveau ma monture pour filer vers le soleil couchant… Comme les champs sont beaux avec la lumière orangée qui caresse les vagues de blés dorés! Mon corps me rappelle dans tous ses muscles l’effort soutenu que j’ai dû faire pendant la journée, mais je n’en suis que plus fière. Je suis tellement chanceuse de pouvoir pratiquer le vélo si près de chez moi et toujours faire de belles découvertes!

Signé une des filles de Tourisme Maskinongé

Vignoble Prémont : Vin rosé

Équipe de Tourisme Maskinongé

À propos de Équipe de Tourisme Maskinongé

Tout au long de la saison estivale, l'équipe de Tourisme Maskinongé publiera des articles sur divers sujets sur le Blogue de Maski.quebec.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire