HangARTS publics : on en veut encore!!



19 septembre 2018
Écrit par :

L’année passée, lorsqu’on a annoncé la première édition de l’événement HangARTS publics, je savais que je voulais absolument faire la tournée! J’avais beaucoup d’ambition, et je voulais visiter le plus d’ateliers participants possibles. De Saint-Justin à Saint-Mathieu-du-Parc, en passant par Louiseville, Saint-Sévère, Saint-Élie-de-Caxton et d’autres beaux villages de la MRC, il y avait 21 artistes et artisans qui ouvraient leur atelier au public pour un week-end d’automne.

Avec ma petite voiture, j’ai décidé de partir explorer cette route des arts en sélectionnant mes coups de cœur sur la brochure qui fonctionne comme une carte touristique. Les distances entre les ateliers étant tout de même assez grandes, je devais faire des choix. Pas facile de décider! Tout avait l’air intéressant! En entrant à chaque endroit, j’ai non seulement été impressionnée par le travail des artistes, mais j’ai surtout fait des rencontres humaines que je n’oublierai jamais.

À L’Ère du vitrail, à Saint-Justin, je me souviens que Mme Ginette Clément m’a parlé de son bonheur de participer à un tel événement qui lui permet de se faire connaître et de rencontrer des amateurs d’art. Son travail avec la couleur et la lumière est inspirant, et j’ai adoré voir tous les petits et grands morceaux de verre avec lesquels elle travaille dans son atelier, situé dans l’une des pièces de la maison.

L’Ère du vitrail, Saint-Justin

À l’Atelier Yamachiche P.Q., j’ai discuté avec M. Jean Noël qui expliquait avec quels outils il crée ses boîtes, cuillères, armoires et autres objets ou meubles en bois. Habituellement très occupé à répondre à ses nombreuses commandes, il a pris le temps de me montrer concrètement comment il s’y prend pour fabriquer les superbes balançoires qui ornent de plus en plus de galeries des maisons de notre région et d’ailleurs.

Atelier Yamachiche P.Q. - Jean Noël

Chez NX Marqueterie à Saint-Paulin, j’ai été impressionnée par les œuvres au fini lustré qui étincelaient au soleil. J’ai vraiment découvert cet art que je ne connaissais pas du tout. Mme Nancy Bordeleau m’a donc appris que la marqueterie, c’est une pratique artistique qui vient de l’Italie. C’est la passion de l’ébénisterie et du bois qui a amené Nancy à créer des pièces magnifiques autour du thème de Dame Nature.

NX Marqueterie, Saint-Paulin

À Saint-Élie-de-Caxton, aux Ateliers Nemesis, j’ai découvert un univers médiéval et fantastique dans un immense atelier où s’affairent des fabricants de costumes, d’accessoires et d’armes pour les jeux de rôle grandeur nature. Les enfants présents avaient des étincelles dans les yeux tellement ils étaient contents de voir comment se fabriquent des épées immenses qui semblent si réelles.

Ateliers Nemesis, Saint-Élie-de-Caxton

Heureusement, l’événement est de retour cette année! L’an dernier, je n’avais pas eu le temps de tout voir, et je suis bien enthousiaste à l’idée de faire d’autres découvertes. En plus, il y a de nouveaux ateliers dans d’autres municipalités. Ce sera, encore une fois, un magnifique week-end pour un roadtrip artistique, les 22 et 23 septembre prochains. Je vous invite à vous procurer l’itinéraire et à vous rendre dans les ateliers participants de votre choix. Qui sait? Peut-être nous croiserons-nous!

Pour plus d’information sur l’événement HangARTS publics : www.maski.quebec/hangarts.

Signé une des filles de Tourisme Maskinongé

 

Équipe de Tourisme Maskinongé

À propos de Équipe de Tourisme Maskinongé

Tout au long de la saison estivale, l'équipe de Tourisme Maskinongé publiera des articles sur divers sujets sur le Blogue de Maski.quebec.

Tous les articles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire